Rechercher une Maison de santé

Et si l'une des réponses aux déserts médicaux se trouvait dans des unités mobiles?

Gruau conçoit et réalise un cabinet dentaire innovant et mobile qui fait par exemple le tour des EHPAD dans le Puy-de-Dôme

Publié le 14 février 2020
Et si l'une des réponses aux déserts médicaux se trouvait dans des unités mobiles?

Depuis plus de 130 ans, Gruau met son savoir-faire au service des besoins des professionnels. En réalisant le premier cabinet de soins bucco-dentaires mobile équipé d'un système de radiologie sur base 3,5 t., le carrossier propose aux praticiens une solution innovante pour soigner les résidents d'EHPAD et lutter contre la désertification médicale.


Le cabinet de soins bucco-dentaires mobile, c'est avant tout une rencontre. Celle d'un besoin, exprimé par le Dr Eric Lenfant, président de l'URPS (Union Régionale des Professionnels de Santé) Chirurgiens-Dentistes d'Auvergne-Rhône-Alpes, dont l'une des missions est d'organiser l'offre de soins en région, et d'un savoir-faire détenu par le leader européen de la carrosserie, Gruau. Confronté au défi d'apporter des soins à des patients peu voire pas mobiles résidant dans des EHPAD (Etablissement d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) de zones touchées par la désertification médicale, le Dr Eric Lenfant a imaginé une solution simple sur le papier : faire venir le cabinet dentaire aux patients. Mais pour passer de la théorie à la pratique, il restait à résoudre de nombreux défis techniques. C'est ce cahier des charges complexe et la réputation de Gruau qui ont poussé l'URPS des Chirurgiens-Dentistes d'Auvergne-Rhône-Alpes à choisir le carrossier lavallois comme partenaire.


Derrière l'objectif de santé publique, un défi industriel

Derrière l'objectif de santé publique, un défi industriel

Début 2019, le Dr Eric Lenfant et ses confrères  le  Dr  Patrick  Bruyère  et le  Dr Régis  Le Gall travaillent avec les équipes de Gruau à la conception d’un projet inédit. Si des expériences précédentes ont déjà été réalisées sur des poids lourds, jamais la base retenue n’avait été un utilitaire 3,5 t. Une condition sine qua non de praticité dans les déplacements et d’accessibilité au plus près des EHPAD. Un challenge d’autant plus ambitieux  qu’il  devait  être  réalisé  en  un  temps  record  de  23  semaines.  Deux principales  difficultés  restaient  à  résoudre  :  l’espace  de  soins   devait  être  accessible   en fauteuil roulant et le matériel embarqué devait être le plus exhaustif possible.

 Fort de sa longue expérience dans la transformation des véhicules utilitaires, le bureau  d’études  de  Gruau,  et  plus  particulièrement  celui  de  Gruau  Le  Mans spécialisé dans ce type d’aménagements très spécifiques, a conçu et modélisé une cellule  sur-mesure  capable  d’accueillir  l’ensemble  du  matériel  nécessaire  à  un chirurgien-dentiste (soins, chirurgie, radiologie, prothèses…), tout en préservant suffisamment d’espace pour  l’accès  en  fauteuil  roulant,  via  une  plateforme élévatrice. Un autre défi consistait à intégrer le matériel de radiologie.  Cette  technologie est soumise à la réglementation et la validation de l’Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN). Huit mois de travail ont été nécessaires pour obtenir l’autorisation d’intégrer une solution portative développée par un fournisseur, évitant d’avoir à plomber les parois du véhicule, option non envisageable sur un utilitaire 3,5 t.

« Pour nous, professionnels de santé, Gruau est une référence dans les véhicules sanitaires. Après avoir contacté plusieurs carrossiers, on a choisi Gruau parce qu’on savait qu’en s’adressant au leader européen, on allait bénéficier d’une expérience unique. Aujourd’hui, on dispose d’un outil qui était encore inimaginable il y a trois ans : dans ce véhicule, il y a une soixantaine d’innovations ! La phase d’expérimentation va durer 4 ans mais je peux déjà vous dire qu’on ne pensait pas que ça fonctionnerait aussi bien ! L’objectif est, dans un second temps, de répliquer ce modèle à une échelle plus importante. »

Dr Eric Lenfant, président de l’Union Régionale des Professionnels de Santé Chirurgiens-Dentistes d’Auvergne-Rhône-Alpes

 

« Répondre aux besoins les plus spécifiques des professionnels est inscrit dans l’ADN du Groupe Gruau. Le projet du Dr Lenfant était d’autant plus enthousiasmant pour nous qu’il portait en lui une dimension de santé publique, en résonnance avec l’engagement sociétal de notre entreprise. Le site de Gruau Le Mans a su mobiliser tous les corps de métier nécessaires à la réalisation de ce véhicule tout en respectant les contraintes en termes de délai et de budget. Si l’expérimentation s’avère concluante, Gruau est prêt à produire ce véhicule à plus grande échelle, voire à l’adapter à d’autres domaines médicaux, à l’image de ses dernières réalisations pour des destinations très variées. » Mickaël Tocreau, responsable commercial et marketing Gruau Le Mans



Un projet expérimental pour les résidents d'EHPAD dans le Puy-de-Dôme.

Un projet expérimental pour les résidents d'EHPAD dans le Puy-de-Dôme.

Le savoir-faire Gruau ? Une multitude de savoir-faire

 

L’atout qui a permis à Gruau de faire la différence sur ce projet a été sa capacité à mobiliser la multitude de corps de métiers nécessaires à la réalisation du véhicule, le  tout   dans  un  temps  record.   Ingénieurs,   stratifieurs,   menuisiers,   métalliers, agenceurs, électriciens ou encore plombiers sont intervenus tour à tour lors de la réalisation du cabinet mobile. Autant de savoir-faire présents sur  un  seul  et  même site, Gruau Le Mans, spécialisé dans la construction de véhicules spécifiques.

Gruau est  fier  d’avoir  été choisi  par  le Dr  Eric  Lenfant  pour  la  réalisation  de ce cabinet de soins bucco-dentaires mobile et met un point d’honneur à l’accompagner pendant la phase d’expérimentation. Car ce projet vise à favoriser l’accès aux soins pour tous et à lutter contre le phénomène de  désertification  médicale,  et  s’inscrit  dans un cadre expérimental prévu par l’article 51 de la Loi de Financement de la Sécurité Sociale de 2018. Un dispositif qui encourage l’innovation dans le domaine de   la santé. Il bénéficie dès lors du soutien de l’Agence Régionale de Santé (ARS), du Conseil Régional Auvergne-Rhône-Alpes et de l’Assurance Maladie. La phase de validation  durera  4  ans  et  impliquera  jusqu’à  46  EHPAD  de  la  région.  Si elle s’avère concluante, cette unité de soins mobiles pourrait être déployée au niveau national et adaptée à d’autres domaines de la santé.



Actualité



Maisons de Santé et Pôles de Santé : Trouver une Maison de Santé ou un Pôle de santé en France. L'actualité des maisons et pôles des santé. Le coin des professionnels avec des outils et une veille sur la marché des maisons de santé.

Formulaire de contact

Professionnel de santé, nous vous aidons à trouver un local dans une maison de santé pour vous installer.

Conditions d'utilisation

Ces informations sont nécessaires à notre société pour traiter votre demande. Elles sont enregistrées dans notre fichier de clients et peuvent donner lieu à l’exercice du droit d’accès et de rectification auprès de notre service clientèle (cf mention légales en bas de page) Si vous ne souhaitez pas que vos données soient transmises à nos partenaires , veuillez le signaler dans la partie message du formulaire.


FERMER